Vous êtes ici :Accueil
  • L’UFR

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • L’unité de formation et de recherche (UFR) de psychologie

     

    L’offre de formation de l’UFR de Psychologie de l’université Paris 8 recouvre tous les domaines de la psychologie. Elle propose une formation théorique et pratique tout au long d’un cursus de 5 années débouchant sur le titre de « psychologue ».

     

    Résolument multidisciplinaire, le cursus de psychologie présente un large panorama des approches actuelles en psychologie en y intégrant les dimensions réflexives, critiques, et déontologiques indispensables à un exercice circonstancié et de qualité.

     

    La licence de psychologie assure un équilibre entre les différentes spécialités de la psychologie et encourage ainsi les étudiants à faire des ponts entre les disciplines notamment en proposant l’encadrement de masters en co-direction sur des problématiques transversales. La licence de psychologie débouche sur le Master Mention Psychologie qui se compose de 6 parcours spécialisés :

    • Psychologie Clinique et Psychothérapies
    • Psychologie Clinique et Neuropsychologie
    • Psychologie de la Cognition
    • Psychologie de l’Enfance et de l’Adolescence
    • Ergonomie, Travail, Formation et Vie Quotidienne
    • Psychologie Sociale et du Travail : Ressources Humaines, Santé et Risques Psycho-sociaux

     

    Ces six parcours de Master en Psychologie offrent des parcours professionnel et de recherche.

     

    Les modules fondamentaux des Masters 1 sont de taille comparable. Ils recouvrent des enseignements thématiques. Chacune des pré-spécialisations en Master 1 ouvre la voie aux autres spécialités du Master 2 de Psychologie. L’enseignement du Master 2 est entièrement spécialisé sur les théories et pratiques du champ concerné.

     

    Débouchés professionnels :

     

    La psychologie propose des débouchés variés, aussi bien dans les secteurs public que privé dans les domaines suivants : secteur de la santé, secteur médico-légal (victimologie, PJJ, prisons…), fonction publique territoriale, secteur de la petite enfance, entreprise (ressources humaines, communication…), grands organismes de recherche (CNRS, INSERM…), secteur associatif, profession libérale (psychologue, cabinet d’ergonomie…).